Charte de déconnexion

Comment co-construire la charte de déconnexion de l’entreprise ?

Nous vous proposons ici une première réflexion sur une charte de déconnexion et sur les  bons usages des outils numériques.
Quels éléments prendre en compte pour la constitution d’une charte ?

Ce que l’on retient des précédents Workshops que nous avons organisé :

Il nous semble que beaucoup de salariés font l’hypothèse qu’une disponibilité totale est requise, et en conséquence restent connectés la plupart du temps.
Nous faisons le constat de comportements répondant à une demande parfois implicite (fantasmée, au sens où elle est le fruit de l’imagination), qui mériterait d’être rendue explicite.
C’est tout l’enjeu de la discussion d’une charte de la déconnexion (ou de la connexion).
– La possibilité pour chacun à la gestion de son temps au mieux de sa mission
– Le droit à se concentrer sur une tâche sans être dérangé par la Connexion
– Être totalement disponible dans les réunions et gérer au mieux les exceptions.
– Limiter des moyens de communication en cas d’astreinte aux seules personnes en charge.
– Définir ce qui est urgent et ce qui ne l’est pas et comment communiquer au mieux de l’urgence.
– Convenir d’un mode de communication particulier pour les urgences (par exemple SMS au lieu de mail).
– Limiter les périodes de disponibilité totale à la durée d’événements particuliers : « Mon boss rencontre un client pour un contrat important, par exemple« .
– Définir des astreintes (tour de garde) pour les périodes où les contacts à l’étranger  doit pouvoir nous appeler.
– Co-construire une charte pour une « Juste Connexion » avec les personnes concernées pour qu’elles prennent en compte les besoins individuels, du groupe et de l’entreprise.
– Faire vivre la Charte de Connexion en intégrant des espaces de dialogue et d’évolution.

Comment constituer et animer le groupe qui va travailler sur la charte

 – Des règles explicites et appliquées à tous permettent de s’inscrire dans la durée, et visent la cohérence.

Pourquoi une charte / Les enjeux

⁃ Limiter le stress
⁃ Redessiner la frontière entre vie pro et vie privée
⁃ Conjuguer outils numériques et qualité de vie au travail
⁃ Prévenir des risques psychosociaux (risque pour la santé de l’usage abusif de e-mail.
⁃ Comment échapper à l’immédiateté induite par ces outils de communication.
⁃ Améliorer la productivité et la performance de l’entreprise.
⁃ Le sentiment de surcharge lié au sentiment de devoir gérer trop d’information dans trop peu de temps

La charte de déconnexion correspond à un droit souple

L’accord ne pourra pas nuire à l’évolution professionnelle du salarié et ne lui sera pas reprochée lors de son entretien annuel.