Digital détox ?

… Ou piloter sa vie numérique ?

Attention aux solutions simplistes.
Imaginer que nous pourrons vivre déconnecté (et encore moins travailler) dans un monde hyper connecté est une illusion, et les cures de « Digital Détox »  semblent bien vaines. 

Mais, parce que nous ne sommes pas égaux face au numérique, il aura fallu début 2017, une loi, pour bien marquer la limite entre vie privée et vie professionnelle et permettre à chacun de trouver son espace. 

Cette loi est l’occasion de « penser » notre rapport au digital et de redéfinir des règles du jeu à la fois collectives et individuelles. 

Et si vivre déconnecté.s est une utopie, apprendre à vivre connecté.s dans l’équilibre et le confort, n’est un luxe pour personne. 

Interroger nos usages du mail et des réseaux sociaux, redonner la juste place à nos smartphones, avoir conscience de la diffusion de nos données personnelles, et contrôler à minima notre identité numérique constituent une base solide du pilotage de notre vie numérique.

Cela passe par la prise de conscience de nos besoins, et notamment des besoin physiologiques de notre cerveau (un niveau ou les neurosciences nous ont beaucoup apporté ces dernières années), et par une ferme reprise en main de la gestion de notre temps. Il n’y a qu’un temps, c’est celui de notre vie. Conduire sa vie numérique, c’est tout simplement, conduire sa vie …